Éclaircissement de la peau : suspension de la mise sur le marché de certains produits

L’Agence natÉclaircissement de la peau : suspension de la mise sur le marché de certains produitsionale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé, le 1er avril 2016, de suspendre la mise sur le marché de produits à visée éclaircissante ou blanchissante de la peau présentés en solution injectable.

Ces produits étaient proposés aux consommateurs sur des sites internet. L’ANSM a considéré que la présentation sous forme injectable, voie d’administration à haut risque, et que les modalités d’administration préconisées (par voie intramusculaire ou intraveineuse ou par perfusion) étaient susceptibles de laisser penser aux consommateurs non avertis qu’il s’agissait de médicaments.

Or, si ces produits répondent bien à la définition du médicament telle qu’elle figure dans le code de la santé, ils sont en revanche commercialisés en infraction aux règles applicables aux médicaments. En effet, tout médicament doit faire l’objet d’une autorisation de mise sur le marché et être vendu en pharmacie (ce qui n’est pas le cas pour ces produits).

C’est pourquoi par une décision du 1er avril 2016, l’ANSM a suspendu la mise sur le marché, gratuite ou payante, de ces produits considérant qu’ils présentent un danger grave pour les utilisateurs compte-tenu de leur mode d’administration et de l’absence de données permettant de s’assurer de la qualité de fabrication et de leur sécurité. Ils sont en effet composés de substances dont la sécurité d’emploi n’a pas été évaluée et qui peuvent donc être dangereuses pour la santé.

service Source publique